Après la Fin | RPG |
Ne sois plus un simple observateur, ne sois plus inactif : rejoins une caste et bats-toi pour sauver ta peau !

Le jeu n'attend que toi !


Un seul but : survivre !
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous vous souhaitons à tous une bonne année 2043 environs ! Essayez de rester en vie jusqu'à la prochaine !
Venez manger un bout de Rat'sBurger dans notre Mc Destroy ! Ça ne coûte rien, et c'est réservé aux punks !
Révolte ! Rejoignez PETER ! Les Administrateurs doivent payer ! Nous leur arracherons notre bonheur à coups de revendications sanglantes !
Gangsta vend moteur de voiture BMW. Pour plus d'infos, contactez Joe. Payable en came.
"C'est incroyable ce que veut PETER !" a hurlé Cho'Ko lors de son discours, "Ils réclament de l'impossible alors que nous venons à peine de sauver AlF !"
Le 25 décembre, un lieu où un certain nombre de mutants s'étaient réfugiés a été réduit en cendres. Impossible de vérifier si les mutants étaient déjà morts avant l'incendie. Qui a bien pu commettre une telle atrocité ?
Cherche refuge. Peut endormir vos enfants par la pensée en quelques secondes pour plusieurs heures.
LSN s'est une fois de plus exclamé que PETER était une révolte en carton, et que les administrateurs ne maltraitaient aucunement les membres. "Si ils veulent la guerre, qu'ils aillent tuer du kikoolol et nous laissent tranquilles."
J'sais pas qui est l'bâtard de punk qui a buté mon frère, mais je te retrouverai 'culé ! A.
Janus, fondateur de PETER, a annoncé que des mesures radicales seraient prises contre ces administrateurs qui ont immobilisé le forum pendant plusieurs mois. La révolte est en marche, mais elle marche peut-être trop vite.

Partagez
 

 Sous-sol 10011010110100010101101010...

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Sous-sol 10011010110100010101101010... Empty
MessageSujet: Sous-sol 10011010110100010101101010...   Sous-sol 10011010110100010101101010... EmptyJeu 14 Mai - 21:52

..."visualisation des lieux"... données correct!...
...mémoire vive activée: 10011010110100010101101010..
...incorrect... lecture, visualisation , souvenir...

Mode 7-2.1.2.1 lancé!

Tous commença il y a cent quarante quatre heures. Even ouvre les yeux et observe autour de lui, il est enfermé dans un caisson en métal, il ne comprend pas… Il se demande ce qui ce passe alors, il ouvre la porte du caisson ou il se trouve et découvre en avançant une personne, allongées par terre puis une nouvelle et se demande pourquoi il ne peut « interagir » avec ces personnes et pourquoi la seul sortie de ce lieu lui refuse l’accès au monde extérieur. Quelques heures plus tard il découvre en explorant les locaux où il se trouve des plans de construction et là un déclique apparait en lui. Depuis il se pose une question qui le tracasse qui est –Qui suis-je ?- en se doutant de la réponse qui devait correspondre avec cette énigme, pourquoi n’a-t-il pas de mémoire, d’instinct il porte sa main à l’arrière de son oreille et comprend tous, il n’est pas humain, derrière son oreille droite se trouve la prise mémoire de son système, voilà pourquoi il ne sais qui il est.
C’est alors que trois heures après il trouve ce qu’il cherche ! Sa mémoire… Il l’insère et comprend, il à été créé par une assemblée de scientifiques mais n’a pas était terminé. Even n’est pas totalement robotisé, il a un cerveau et un cœur sous électrochocs permanent donc il est lui-même, il « été » humain avant de mourir assassiné. Malgré toutes ces révélations il est coincé sous terre dans des locaux scientifiques...

...Mode 7-2.1.2.1 terminé "visualisation fini"...
... "lancemant "du Mode 6-2.6.63 lancé ...
...Appel à l'aide...
"___Déconnexion___"
Revenir en haut Aller en bas
alucard

alucard

Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 26
Date d'inscription : 13/05/2009

Feuille de personnage
Personnage: basu
Caste: neutre

Sous-sol 10011010110100010101101010... Empty
MessageSujet: Re: Sous-sol 10011010110100010101101010...   Sous-sol 10011010110100010101101010... EmptySam 16 Mai - 17:55

Voilà bientôt 3 heures que Basu marchait dans ces souterrains lugubre.

Ce monde a sombré dans le chaos... Même plus moyen de trouver trois ou quatre balle de fusil...
le dernier punk bougeait trop vite...Trois cartouches pour un moins que rien.
 »

Les rangers couvertes de boue, le bas du manteau maculé de poussière, Basu progressait courbé dans les galeries.
Son sabre pendu à sa ceinture, grinçait en frottant contre le mur.
Fusil en bandoulière, canon vers le bas, colt au poing, Basu avançait, toujours prêt à agir.

Depuis ses 15 ans Basu était en « croisade » contre les punks, il avait promis à sa mère de la venger.
C'est ainsi qu'il partit en quête du commanditaire du meurtre de son père.
Au fil des années il apprit a se battre, d'abord à main nues puis avec toutes sortes d'armes.
Devenant un fléau pour les punks...

Après une enquête poussé et musclé (trois punks égorgés ça dissuade...) on lui avait indiquer une pièce ou, peut être, trainerait de vieilles information.
Il s'agissait d'un locale sous le centre de la ville mais inaccessible directement, une longue marche était obligatoire.

C'est ainsi qu'il arriva face à une porte en fer massive sur laquelle était marqué:
« Laboratoire : secteur technologies »
-« Mais qu'est ce que je fout la ? Il n'y a rien a voir dans un laboratoire mis à part des vieilleries. Boarf je trouverait bien quelque chose qui me permettra de m'acheter du matériel. »

Basu tenta d'ouvrir la porte mais la serrure était verrouillé.
-« On pense me retenir avec CA !? Mouhahahah »

Il dégaina son colt python, retira une des balles et la remplaça par une balle à têtes rouge, une balle à tête explosive …
Il recula de quelque mètre et tira.
Tandis que l'écho du tir résonnait dans les souterrains la serrure avait disparue, projeté à l'intérieur du laboratoire.

Basu poussa la porte et entra, il découvrit alors un petit laboratoire d'environ quarante mètres quarré, tout le pourtour était meublé de bureau, recouvert de papier, pas la moindre trace d'armes.
Deux corps gisent, inanimés.
Un caisson trône au milieu de la piece, mais il est ouvert et rien dedans...
Poursuivant sa visite visuel Basu découvre un homme debout, immobile prés d'un bureau.
-« Monsieur ? Vous allez bien? »

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Sous-sol 10011010110100010101101010... Empty
MessageSujet: Sous-sol 10011010110100010101101010...   Sous-sol 10011010110100010101101010... EmptySam 16 Mai - 21:08

Even se tenait debout en recharge, il s'était mit la tête en face des plans pour quand cas de perte de mémoire il les ai sous les yeux.
Dans son système d'éveil il sentait des vibrations... Il ne savait pas ce que c'était, peut être que quelque chose arrivait à son corps ou bien que... Quelqu'un avait pénétré dans l'enceinte du laboratoire, et ce quelqu'un pouvait surement trouver la sortie.
Le lancement du mode d'éveil 7-2.1.2.2 lancé Even prit connaissance mais sa vu n'était pas encore au point...
Il ne voyait qu'une forme trouble comme une ombre imposante devant lui, toute les probabilité défilaient dans les système mère centre de réflexion d'Even et en Un millième de seconde il en conclu que quelqu'un tentait d'interagir avec lui. Even ne pouvait être violent maintenant car il n'avait pas encore rencontré de personne ou de chose malveillante.
La temps que ses circuits se remettent en marche, Even contemplait l'ombre d'un air d'incompréhension, pourquoi restait-elle ici devant son corps inanimé.
Quelques minutes plus tard un visage de forma sur l'ombre il n'en vit qu'une partie car l'ombre portait.. des vêtement entièrement noir en conclu Even.
Sa mise au point fini il se mis en face de "l'ombre" comme il l'avait baptisé et observa ses lèvres, elle bougez sans cesse, Even voyait bien que l'ombre essayer de rentrer en contact avec lui, mais le principal était qu'elle ne l'attaque pas.
Even se tourna, fit quelques pas en avant et chercha dans un tiroir quelque chose, il changea de tiroir... Rien, un autre, toujours rien puis il trouva ce qu'il cherchait sur un étagère poussiéreuse, c'était une disquette bleu avec un disque vert à l'intérieur qui sortait sur un coté, il souleva son tee-shirt, ouvrit son abdomen et plaça la disquette dans un compartiment lumineux.
-"Bonjour, dit Even à l'ombre, mon...mon...mon...mon...... identifiant est Even" et il s'écroula d'insuficence d'énérgie, laissant "l'ombre" devans lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Sous-sol 10011010110100010101101010... Empty
MessageSujet: Re: Sous-sol 10011010110100010101101010...   Sous-sol 10011010110100010101101010... EmptyDim 17 Mai - 0:02

    Je trainais encore et toujours dans le bâtiment qui servait de QG à Païkan. L’ennuie était ma seule amie, ce jour-là. Si seulement il pouvait y avoir quelque chose d’intéressant à faire ! Une petite mission, même sans importance, m’aurait convenu.
    Mais non. Rien. Que dalle. Sans parler du fait que Païkan était parti en mission sans moi.
    Il ne me restait donc qu’à attendre. Je suis donc allée dans la salle de conférences, pour m’amuser avec une certaine machine. Une petite merveille qui datait d’avant la guerre ! Avec ça, on pouvait capter des signales provenant de tout le pays (Enfin ne me demandez pas dans quel pays je me trouve, je n’en sais rien… Le pays de Paikan ?). Certaines machines continuaient de transmettre des ondes, les vieilles radios grésillantes tournée en boucle. Je l’allumais donc pour écouter quelques anciennes nouvelles et cherchais un signale plus ou moins nette. Je m’attendais à trouver quelques signaux du style « Au secours, on nous attaque ! » ou quelques inepties venant du monde d’avant guerre, mais je finis par tomber sur une fréquence très récente.

      ...Appel à l'aide...


    Non mais qu’est-ce que c’était que ce délire ?
    ...
    Oh, mais c’était peut être une occasion de sortir un peu, ça ! Je me suis donc de suite mise à chercher des informations. Le signale provenait d’un souterrain en ville, tout près du QG. La curiosité, voilà ce qui me faisait aller là-bas. Je sortie donc et me rendit à l’endroit d’où provenait le signale en moins d’une heure.

    J’entrais dans la pièce sombre, un vieux laboratoire apparemment. Moi qui adorais tout ce qui touchait aux sciences, je venais d’entrer dans un parc d’attraction presque ! Malheureusement, ça puait le cadavre dans cet endroit. Je dis quelques pas pour voir ce qui pouvait faire le signale quand j’entendis un homme parlait et une voie plutôt saccadée répondre.


    Alucard : « Monsieur ? Vous allez bien? »
    Even : « Bonjour, dit Even à l'ombre, mon...mon...mon...mon...... identifiant est Even »


    On aurait dit une voie de machine, intéressant. Le fracas qui suivit sa chute laissa place à mon entrer.
    D’un pas de chat, je m’approchais de l’homme en noir et posa ma main sur son épaule, dans le but de le faire sursauter.


    « Et si on branchait cette machine ?! Elle me plait bien ! »

    Sur un petit rire, elle partie près de la machine. Elle trouva sans difficulté un câble qui était reliée à son dos, puis le brancha dans une prise.

    « Voilà qui est fait, elle devrait recharger. Enfin, si j’ai bien touché au bon câble… »

    Je joins mes mains dans mon dos et attendis la réaction de l’homme en noir, pensant que la machine ne réagirait pas sans qu’on appui sur des boutons. Comment pouvait-elle bien fonctionner ?


Dernière édition par Alundra le Dim 14 Juin - 1:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
alucard

alucard

Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 26
Date d'inscription : 13/05/2009

Feuille de personnage
Personnage: basu
Caste: neutre

Sous-sol 10011010110100010101101010... Empty
MessageSujet: Re: Sous-sol 10011010110100010101101010...   Sous-sol 10011010110100010101101010... EmptyDim 17 Mai - 11:46

Dans un mouvement vif Basu se retourna, pointant son Colt à quelques centimètres du visage de l'inconnu.
Elle ne parut pas effrayée, et dit d'un ton enjoué :

« Et si on branchait cette machine ?! Elle me plait bien ! »

Basu ne tira pas : ce n'était pas une Punk et elle n'avait manifesté aucune intention hostile.

Elle brancha un câble qui sortait du dos du "personnage" et le brancha à une prise en déclarant avec un grand sourire :

« Voilà qui est fait, elle devrait recharger. Enfin, si j’ai bien touché au bon câble… »

Basu étudia de pieds en cap l'inconnue :

Élancée, fine, un corps sculpté par une vie active.
Un style vestimentaire.... étonnant.

Aprés une longue inspection Basu demanda à l'inconnue.

"Que faites vous la ? Et qui êtes vous ? Votre approche été risqué ... Une gâchette c'est sensible."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Sous-sol 10011010110100010101101010... Empty
MessageSujet: Sous-sol 10011010110100010101101010...   Sous-sol 10011010110100010101101010... EmptyDim 17 Mai - 12:44

MODE 7-2.2.2.2 "lancé"...
Ré-initialisation.. 1001101001011101010001010... plans de construction étudiés...

Even venait de se réveiller, il voyait une jeune femme devant lui qui parlait à... à "l'ombre" apparemment il communiquaient mais cette fois Even pouvait comprendre ce que disaient ces Deux êtres...
La femelle diasait qu'elle se nommait Alundra et "L'ombre" disait qu'il cherchait des "punks" pour certain renseignements;

Ces Deux êtres n'avaient pas encore remarqué la présence d'Even et sur un ton amicale il dit:
-"Bon..bonjour mon...mon identifiant est Even. quel est votre identifiant?"
Sur ce les Deux autres se retournèrent et commençâmes à le relever.
-"Tu est une machine? dit la femelle, heu pardon... Nom identif.. mon nom est Millénia."
Tous en aidant à relever Even "L'ombre" dit:
-"Mon nom est Basu"


Dernière édition par Even le Lun 18 Mai - 12:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
alucard

alucard

Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 26
Date d'inscription : 13/05/2009

Feuille de personnage
Personnage: basu
Caste: neutre

Sous-sol 10011010110100010101101010... Empty
MessageSujet: Re: Sous-sol 10011010110100010101101010...   Sous-sol 10011010110100010101101010... EmptyDim 17 Mai - 12:49

-"Le voila réveiller.
Tu me comprend ?
Que fait tu la ?
Qui est tu ? "

Le "robot" paraissait intriguer ?
Basu resta au aguet en attendant une réponse du "robot" ou de l'inconnue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Sous-sol 10011010110100010101101010... Empty
MessageSujet: Sous-sol 10011010110100010101101010...   Sous-sol 10011010110100010101101010... EmptyDim 17 Mai - 13:42

Even observait "L'ombre" et la femelle se regarder d'un air, inquiet et incompréhensif... peut-être attendaient-ils une réponse!
En Un millième de seconde les circuit d'Even formulèrent un phrase qu'il prononça:
-"Merci de me venir en aide! Vous êtes venus ensemble?"

"L'ombre" et la femelle échangèrent un regard puis il prononcèrent tous deux la même chose:
-"Non, dit-ils au même moment."


Even les observa en quête de fentes de recharges ou de compartiments de connexion.
-"Vous êtes de vrais êtres humains? Dit Even en regardant les Deux personnes d'un air d'incompréhension, Vous vous n'en avez pas l'air, dit-il en regardant plus attentivement "L'ombre"."

Tout à coup des bruits se firent entendre par l'endroit ou la porte avait été détruite par "L'ombre", et la Femelle qui se nommait "Alundra" se retourna brusquement d'un air l'inquiet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Sous-sol 10011010110100010101101010... Empty
MessageSujet: Re: Sous-sol 10011010110100010101101010...   Sous-sol 10011010110100010101101010... EmptyLun 18 Mai - 20:24

Ordre de passage :
Spoiler:
 


    L’arme pointée sous ma gorge manqua de me faire sursauter. Enfin, je ne devais pas perdre mon calme, surtout qu’un sursaut ou autres mouvements brusques aurait pu être un prétexte pour tirer. Rester calme était donc la meilleure chose à faire. Ouais, facile à dire… Première chose, s’éloigner de cette arme. J’agis donc comme si de rien était et m’approchais de la machine pour la brancher, avec des petites phrases ne servant à rien comme je le faisais sans arrêt.

    Après avoir branché la drôle de machine, Je me redressais et reculais un peu. Je détaillais rapidement l’homme en noir pendant que celui-ci faisait de même pour moi. Je n’aperçus évidemment pas grand-chose, puisque des vêtements noirs le recouvrer presque entièrement. En tout cas il n’avait pas l’air facile !

    Mon attention se porta ensuite sur la machine hybride. Elle avait presque l’air humaine… était-ce un robot de dernière génération ? Il avait l’air si réel, en dehors de ses quelques câbles et de son manque de finissions ! L’envie de l’étudier devenait plus qu’intéressante, Maître Païkan serait sûrement content de pouvoir s’amuser avec, mais nous verrons ça plus tard. Je répondis à la question de Basu sans tarder.


    « Peut-être un peu trop, même. Pointer une arme sur une femme, ça ne vous fait rien ? Kufufu...»

    Evidemment, je ne savais pas quoi répondre alors je n’avais rien trouvé de mieux que cette tirade sans intérêt suivit d’un petit rire... Me sortant de mes rêveries, la machine bougea.

    Je me présentais rapidement en parlant à la machine.


    Even : Vous êtes de vrais humains ?
    Non, pas vraiment.
    Soupirais-je…

    Je n’avais plus grand-chose d’humain, depuis que j’avais quitté les réalités et les normes auxquels ce monde appartient. Je m’approchais de la machine et posais une de mes mains sur sa joue. Sans surprise, je ne sentis aucune chaleur. Peut-être que mon geste ne servait à rien mais ça n’était pas grave. J’enchainais ensuite avec une phrase sur un ton plus ou moins doux.


    « Je suis venue seule. Basu et moi avons des objectifs différents et les siens n’ont aucun rapport avec toi, donc je te ramène avec moi. Fais-moi confiance, petite machine, tu seras plus en sécurité avec moi… »

    J’essayais déjà de ramener la machine avec moi, peu importe ce qu’elle deviendrait. Un bruit me fit réellement sursauter cette fois-ci, j’écorchai accidentellement la joue d’Even avec mon ongles pendant mon sursaut.
    Je me retournais et regarda attentivement l’entrée, prête à lancer une attaque de feu à quiconque rentrait…



Dernière édition par Alundra le Dim 14 Juin - 1:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Sous-sol 10011010110100010101101010... Empty
MessageSujet: Sous-sol 10011010110100010101101010...   Sous-sol 10011010110100010101101010... EmptyLun 18 Mai - 21:14

Even, attentif de tous ses sens robotisé, explorais les alentours en quêtes d'un son ou d'une silhouette... Une sorte de "sang" rouge cerise coulait de sa joue après que Millénia l'ai griffée, cela avait la même couleur, la même odeur mais n'en était pas...
-"Suivez moi si vous le désirez, dit Even sur un ton de chef de meute, je vais procéder à une fouille des alentours en quête d'objets pouvant m'être...m'être...m'être...ut'...ut'...utile."

Sur ce, sans regarder derrière lui il se mit à avancer, tournant la tête dans tous les sens et observant chaque petits recoins pour dénicher le moindre petit objet qui pouvait l'aider.
Il continua à avancer tournant quand son instinct lui incitait une direction, il ramassa Quatre petites babioles qui pouvaient surement l'aider au fil des recherches.

Au bout d'un moment Even décida de revenir à son point de départ, là ou se trouvaient surement les Deux personnes qui étaient avec lui, la marche fut longue car sans s'en rendre compte il connaissait tous les couloirs du laboratoire, comme si il avait vécu ici des années, des plus petites fissures sur les murs jusqu'au gros outils de recherches accrochés aux murs des couloirs.
Le plafond était en faite un "Faux plafond", on pouvait le remarquer aux multiples trous qui s'y trouvaient. Enfin arrivé dans le couloir en ligne droite qui menait là où se trouvaient les Deux autre, Even perçut un grincement, suivi d'un cri d'animal, apparemment connu d'Even mais non répertorié, ce cri était à la fois strident et grave à la fois, comme si Deux bêtes féroces criaient en même temps pour intimider un ennemi en dernier recourt, comme si.. comme si cette bête était sur le point de mourir.

D'un mouvement de jambes fulgurant, Even si mit à courir en sprint et arriva devans la porte et là...
Revenir en haut Aller en bas
alucard

alucard

Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 26
Date d'inscription : 13/05/2009

Feuille de personnage
Personnage: basu
Caste: neutre

Sous-sol 10011010110100010101101010... Empty
MessageSujet: Re: Sous-sol 10011010110100010101101010...   Sous-sol 10011010110100010101101010... EmptyLun 18 Mai - 22:08

Une créature énorme se tenait au pas de la porte.
Un regard violent assoiffé de sang parcourait ses yeux malin, ses grognement emplissait la pièce, un filet de bave coulait de sa bouche dans laquelle était implanté une longue double rangée de crocs acéré.

-« Il ne vaut mieux pas se faire mordre par cet animal. » Pensa Basu.

Basu dans un mouvement discret et fluide, avait rengainé son colt et avait posé la main sur la poignée de son sabre.
Il avait adopté une posture de combat. Prêt à sortir le sabre de son fourreau.

Basu aurait put faire feu immédiatement mais les munitions se font rare en ce monde, le « loup »passa à l'attaque. Basu, surprit, ne put que se jeter sur le coté.

Durant sa chute Il constatât que le monstre possédait des griffes effilées comme des rasoirs ainsi que des membres apparemment surpuissant.

"Le coup devra être mortelle. One shot, One kill" pensa il.

Se relevant immédiatement Basu sorti son sabre, mais le monstre passa de nouveau a l'attaque, avant que Basu ne soit prêt au combat. Basu fut lamentablement renverser et griffé le long du ventre, déchirant au passage son manteau noir.

-« Raclure, ma veste! On en trouve plus des comme ça! Je vais devoir te tailler le cuir pour m'en offrir une neuve! »

Sans plus attendre Il passa a l'attaque, feintant un coup de face il se glissa sur le coté de la bête et fit siffler sa lame à deux reprise.

Le sang coula le long des cotes du monstre, qui hurlait a présent de douleur.

Enchainant à la suite de sa première attaque Basu frappa la pâte arrière. Le monstre se ramassa sur lui même avant de se relever, hurlant de rage.

Décidant que cette proie était trop difficile pour lui il se rua dans la direction de la jeune femme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Sous-sol 10011010110100010101101010... Empty
MessageSujet: Sous-sol 10011010110100010101101010...   Sous-sol 10011010110100010101101010... EmptyLun 18 Mai - 22:47

Even venait d'arriver quand il vu une bêtes énorme se jeter sur "L'ombre",
se relevant immédiatement "L'ombre" sorti son sabre, mais le monstre passa de nouveau a l'attaque, avant que "L'ombre" ne soit prêt au combat.
Il fut lamentablement renverser et griffé le long du ventre, déchirant au passage son manteau noir.


Even entendit "L'ombre" grogner des choses à propos des la bête.
Au moment précis où la bête se tourna vers "La femelle Millénia", Even vu le temps se figer, comme si quelqu'un avait mis en pause son logiciel mais que cela avait affecté toute autours de lui...
Il voyait normalement, entendait normalement, par contre les odeurs ne lui parvenaient que très faiblement ainsi que l'ouïe, qui restait encore un minimum perceptible.


Even observait la scène, scrutant le moindre détail, son logiciel avait sans doute mis cette fonction en route pour quelque chose de précis, tous à coup Even perçut un signal étrange, ce signal émanait de la bête quelque chose dans sa composition lui était familier... Depuis son réveil, Even ne se rappelait plus trop de qui il était avant sa robotisation, ce qu'il savait c'est que cette..."Bête" pourrait bien détenir des information cruciales.
Le temps resta figé, les mouvements des Deux acolytes d'Even étaient à peine perceptibles, tant ils bougeaient lentement, Even se mit à observer la bête plus soigneusement, elle était suspendu en l'air, figée par le temps, prise au piège, alors que pour elle le temps se déroulait normalement,
elle bavait un liquide visqueux et rougeâtre, de la même couleur que sa peau, ses côtes, saillantes, n'étaient recouvertes que par d'une mince pellicule de peau marbrée.
Even perçut des information au bout de quelques instants, cette bêtes avait été conçut par un professeur, un scientifique, le même qui avait aidé à la Robotisation d'Even, cette bête à la base n'était qu'un simple chien sur lequel des chercheurs avaient fait des recherches puis des expérience. Even et ce "Chien" se connaissaient avant d'avoir été l'un Robotisé et l'autre exposé à on ne sais quel produits dangereux... Des souvenirs parvenaient au cerveau d'Even et, le temps lui reprenait son court et s'accélérait au fur et à mesure des secondes, quand Even réouvrit les yeux la "bête" avançait en suspend dans les air, se dirigeant dans la direction de Millénia et à ce moment là Even comprit que ce que voulait la bête c'était protéger Even, son ancien maitre.

Un éclair n'aurait pas suffit à expliqué à quel vitesse Even transforma son bras droit en fusil plasma et couru se mettre en barage devant "Le femelle", le temps reprit son court norma
l et la bête tous en rétractant, crocs et griffes, percuta Even et ils passèrent tous Deux par la vitre tombèrent de l'autre coté, dans un laboratoire obscur....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Sous-sol 10011010110100010101101010... Empty
MessageSujet: Re: Sous-sol 10011010110100010101101010...   Sous-sol 10011010110100010101101010... EmptyVen 22 Mai - 12:16

    L’humanoïde était parti chercher des objets après avoir entendu le grognement de la bête. Comme si c’était le moment ! Il proposa à Basu et moi de le suivre. Mais je détestais me promener dans les laboratoires depuis ma séquestration par l’autre malade. Et surtout, l’ennemie allait surement arriver d’une seconde à l’autre.

    L’ennemie d’origine inconnue n’était pas encore là, bon… Je me tenais droite, les mains croisées sur le ventre. Je fixais la porte avec un léger sourire. Etait-ce encore une machine intéressante ? Ou du moins, ça serait quelque chose qui tromperait mon ennuie maladif ! Aaah, et Païkan sera si heureux si je lui ramène deux jouets au lieu d’un ! C’était décidé, Even repartirait avec MOI et personne d’autre.

    L’approche de la bête se faisait de plus en plus éminente. Elle finit par apparaitre mais Basu fut le premier à réagir et prit l’attention de la bête. Je n’avais donc pas jugé utile d’intervenir. Si basu tuait la bête, ça m’éviterait d’avoir à me battre moi-même. Et si la bête tuait Basu, ça fera une personne en moins qui m’empêcherai de ramener Even dans le QG de Païkan.

    Au final, aucune des deux possibilités n’arriva. Basu était blessé, la bête aussi. Voilà une chose qui ne sert vraiment à rien, pour mes propres intérêts. Even choisit ce moment pour revenir, alors que la bête fonçait vers moi. Je sortie ma paire de tonfas pliante en acier [Cliquez ici pour voir de quelle type d’armes je parle. On voit Hibari s’en servir plus particulièrement vers 1m45.] mais n’eue pas le temps de m’en servir. La bête fonçait sur moi, je n’eue que le temps de me mettre en position de défense. Par chance, la machine avait tiré et nous ne firent que pousser à travers la fenêtre. Je ne me suis pas vraiment rattrapée en tombant, mais ça allait. Je me relevais sans attendre et jeta un regard glacial à Even.


    T’es quoi, au juste ?

    Je plaçais un de mes tonfas sous son cou, pour qu’il se sente plus ou moins en danger. Je savais qu’il était plus fort que moi, mais je voulais lui faire croire le contraire. J’effectuais une légère pression avec mon tonfas pour l’appuyer contre le mur. Je faisais actuellement l’erreur de me retourner contre ce qui aurait pu être un allié. Mon ton et mon attitude avait radicalement changeait.

    La bête va s’occuper de Basu, ou Basu va s’occuper d’elle, peu importe. Dans tout les cas j’y gagne. Mais en attendant, tu me dois des explications. Tu – Es – Quoi ? Et tu faisais quoi dans ce laboratoire ?

    Je ne m’attendais plus à grand-chose, si ça n’est des cris de la part de Basu et de la bête et une réaction forte du robot. Je ne faisais que me mettre dans une mauvaise situation… Il fallait en faire des alliés avant de s’en prendre à eux. Avec regret, j’enlevai mon tonfas de sous le cou d’Even.

    Nous verrons tout ça plus tard ! T’es une idée de comment remonter ?

    Je repris mon sourire neutre, qui maintenant ne devait plus berner personne.


Dernière édition par Alundra le Dim 14 Juin - 1:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
alucard

alucard

Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 26
Date d'inscription : 13/05/2009

Feuille de personnage
Personnage: basu
Caste: neutre

Sous-sol 10011010110100010101101010... Empty
MessageSujet: Re: Sous-sol 10011010110100010101101010...   Sous-sol 10011010110100010101101010... EmptyLun 25 Mai - 21:35

Le loup retomba massivement sur le sol, glissant sur quelques mètres.
Quelque chose avait était plus rapide que lui et sa cible lui avait échappé, il se retourna vers Basu, il avait faim, il fallait qu'il mange.

Il pris appuis sur ses pattes postérieur, banda ses muscles et s'élança sur Basu.

Basu, qui avait gardé la bête en vue laissa son sabre tomber au sol, dégaina son colt et tira.

(je sais c'est un PNJ le loup mais en vrai JDR il y a des lancés même pour les PNJ et ça donne du piment : 13 )

La balle déchira la peau du loup sur quelque centimètre, le monstre ne parut pas réagir, Basu roula au sol et tira une seconde fois. (16)
Le projectile heurta le monstre au niveau des cotes, une blessure sérieuse...

Intrigué par une telle vivacité et un tel instinct de survie de la part de sa proie le loup jugea qu'il était trop dangereux de s'en prendre a nouveau à l'étranger, il se retira donc de la pièce tout en prenant garde a l'étranger.

Basu était a nouveau seul dans le laboratoire, il en fit un bref tour et recupera un couteau qui pourrait être lancé et le rangea a sa ceinture.
Après son petit tour il se dirigea vers la fenêtre brisée et regarda en contrebas.
Le laboratoire était noir, il ne voyait rien mais il entendit la femme s'ennerver puis se calmer en demandant si la "chose" connaissait une sortie.
Cet énervement soudain confirma les pensée de Basu :
"il ne faut pas se fier à elle, elle doit être dangereuse..."

Basu monta sur le rebord de la fenêtre.

-"Vous êtes vivant?! Besoin de lumière?"

Il chercha quelque instant puis trouva un interrupteur et l'actionna.
La lumière apparut, dévoilant la scène morbide qui se tenait la.

Six lits était repartis le long de la pièce, six enfant était attaché à ces lits, leur état de décomposition était tel que bien peu de chair était encore sur leur peau.

Ce laboratoire était le vestige des horreurs commise par le passé.

Les deux inconnus se releverent...


Dernière édition par alucard le Lun 25 Mai - 21:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LSN
Admin
Admin
LSN

Masculin
Nombre de messages : 347
Age : 27
Date d'inscription : 07/01/2009

Feuille de personnage
Personnage: Heiks Hammer
Caste: Punk (mutant)

Sous-sol 10011010110100010101101010... Empty
MessageSujet: Re: Sous-sol 10011010110100010101101010...   Sous-sol 10011010110100010101101010... EmptyLun 25 Mai - 21:35

Le membre 'alucard' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Attaque' : 13

--------------------------------

#2 'Attaque' : 16

EDIT : NON NON NON ! RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES LANCERS DE DÉS, CE N'EST PAS AVEC FORUMACTIF QU'IL FAUT LES FAIRE : http://apres-la-fin.forumactif.org/regles-du-forum-f1/lancers-de-des-t29.htm !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lsn.servhome.org/
Invité
Invité



Sous-sol 10011010110100010101101010... Empty
MessageSujet: Sous-sol 10011010110100010101101010...   Sous-sol 10011010110100010101101010... EmptyMar 26 Mai - 21:34

Even venait de se faire propulser dans les airs en compagnie de la "Femelle" par une fenêtre, puis était tombé dans un laboratoire obscur. Ensuite "L'ombre" qui était resté en haut avait du se battre avec Le "Chien" mutant d'Even car on avait entendu un coup de feu, retentir entre ces mur lugubres.

"L'ombre" venait d'allumer la pièce, Even, lui, tournait la tête sans interruptions, il essayait de mettre des noms sur ces enfant, morts dans leurs lits d'hôpital.
Ces enfants étaient déjà en état de décomposition avancé, et pendant qu'Even observait la pièce, Millénia elle se cotentait d'observer.

Even fini par trouver se qu'il cherchait, un fente dans le plafond, menant surement à l'extérieur, Il pointa son bars en l'air, ses yeux devinrent vert radio-actif et sa main se transforma en canon pendant que ses doigts se repliés sur son bras... Le canon pointé vers le plafond qui devait faire douze mètres de haut, Even tira avec son bras une boule verte qui, en
montant laissait derrière elle une trainé de la même couleur qui stagnait dans les airs. Les choc fut brutal, des bouts de bétons tombèrent du plafond, de
par et d'autre de la pièce le sol se fissurait laissant place à des trous d'où on ne voyait pas le sol de l'étage d'en dessous.

Even observait autours de lui car comme il l'avait prévu, personne n'était touché par ces gravas de béton. Even leva la tête et mit du temps à comprendre ce qu'il voyait, un ciel noir bleuté parsemé d'étoiles blanche sombres, le monde avait du changer depuis qu'Even avait vu pour la dernière fois le "dehors".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Sous-sol 10011010110100010101101010... Empty
MessageSujet: Re: Sous-sol 10011010110100010101101010...   Sous-sol 10011010110100010101101010... EmptyDim 14 Juin - 1:32

    Je réfléchissais surtout à un moyen de rallié Even à la cause de Païkan plutôt que de sortir d’ici, mais malheureusement il y avait un obstacle non-négligeable : Basu. Il avait eu une force suffisante pour vaincre un monstre pareil, alors pour me vaincre suffirait d’un léger tour de passe-passe et d’une balle bien placée. Il fallait l’amadoué, le calmer et lui enlever toute méfiance, peu importe les moyens à employer…

    Il alluma la lumière peu après que j’ai lâché Even. Je l’avais échappé belle ! S’il avait vu cette scène, je n’aurais sans-doute pas pu calmer sa méfiance une seule seconde ! La lumière révéla des détails plutôt sombre pour un humain normal. Pour moi qui considérais les hommes comme du bétail de basse qualité [Sauf Païkan, bien sûr ! <3], Ce spectacle ne m’intéressait pas beaucoup. Cependant, je commençais à déambuler entre les lits. De si jeunes enfants… Leurs chairs auraient pu être si délicieuses si elles n’avaient pas été dans un si mauvais état. Je me mis à genoux devant un corps qui n’avait pas l’air trop moisie et pris le bras de la petite fille, avant de planter mes crocs dans son avant-bras. Je ne m’attendais pas à un gout de luxe, je voulais seulement goutter. Mais ce que je sentie était bien au-delà de ce que je pouvais imaginer :

    Aaah, ça fait MAL ! Non mais quelle idée de mettre du métal dans les veines d’une gosse !

    Attendez, du quoi ? -____-‘’’’


    Le corps de l’enfant était pourtant bel et bien en train de moisir, mais le système sanguin était totalement durci et fait en métal… Baaaaah voyons, les humains créaient vraiment N’IMPORTE QUOI avant la guerre ! Il voulait faire quoi, des enfants mutants capable de se battre à 6 ans et demi, même pas ?

    Avant que je ne puisse chercher d’avantage, un grand bruit me tira de ma stupéfaction. Even venait d’exploser le plafond au dessus de nous, et les débris tombaient près de nous. Avec une chance plus ou moins étrange, rien ne tomba sur nous. Tant mieux, dans le fond… Je levais les yeux vers le ciel, voir à quoi il ressemblait ce soir.

    Il faisait déjà nuit et les étoiles brillaient d’une lueur assez douce. La lune n’était pas loin d’être pleine, il ne lui manquait que deux ou trois jours… J’avais envie de rejoindre cette lune, l’air devait y être moins dur à respirer et les chaines ne devaient pas y exister… Mais ça n’était pas le moment de penser à ça. Non, c’était plutôt le moment de vouloir des ailes pour monter les douze mètres qui séparaient la sortie d’ici. Je me rapprochais donc d’Even. Avec sa force, il devait bien pouvoir m’envoyer jusque là et j’étais assez agile pour me rattraper…

    Hé, droïd, j’ai une idée. Et si tu m’envoyais là haut, puis ensuite que tu sautais jusque là pour me rejoindre ? Et après on sort, toi et moi au grand air ! Tu dois pas l’avoir vu depuis un moment, je me trompe ?

    Je me glissais devant lui, et le regardais avec des yeux de chiens battues. Puis, arrêtant ces yeux doux que je faisais, je passais mes bras autour du cou d'Even et murmura doucement à son oreille

    Et on laisse Basu ici...? Hihi...

    Basu n'avait pas pu m'entendre, je murmurais à peine. Je lachais le cou d'Even après avoir dit ça.

Revenir en haut Aller en bas
alucard

alucard

Masculin
Nombre de messages : 29
Age : 26
Date d'inscription : 13/05/2009

Feuille de personnage
Personnage: basu
Caste: neutre

Sous-sol 10011010110100010101101010... Empty
MessageSujet: Re: Sous-sol 10011010110100010101101010...   Sous-sol 10011010110100010101101010... EmptyMar 16 Juin - 22:46

-"intelligent ca ... on a une sortie mais pas d'echelle ..."

Basu sauta au fond du labo et vint rejoindre le droide et la drole de femme

-"T'est pas un peu folle toi ? mordre un cadavre? Ignoble... . Perso je fait le tour du Labo et je ressort par la porte par laquelle je suis entré vous me suivez ?"

Sur ce Basu tourna les talon et regagna la première pièce et aprés un bref tour dans celui ci et se dirigea vers la porte.

-"Vous me suivez ou je vous porte les branquignolle ?"

Basu se campa devant la porte et attendit une reaction...

(desoler de ma longue abscence )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Sous-sol 10011010110100010101101010... Empty
MessageSujet: Sous-sol 10011010110100010101101010...   Sous-sol 10011010110100010101101010... EmptyJeu 18 Juin - 0:14

Even était dans le laboratoire et observait la "Femelle" avec un air incompréhensif, il traquait tous ses gestes, chaque choses qu'elle disait était traité, il n'avait toujours pas comprit pourquoi la "Femelle" avait plantée ses dents dans la chair d'un de ces enfant en état de décomposition...
Une réaction de survit? La faim? Un tic...

Tous cela était étrange, mais bon... il fallait songer à sortir, "L'ombre" n'était pas dans le champs de vision d'Even, la "Femelle" s'était mise à parler sur un ton pour le moins étrange mais Even avait bien envie de sortir de ce trou.. Il remédia à la solution de la "femelle" qui avait 100% de chances de réussite, si après l'avoir jetée elle réussisse à attraper le bord sinon, elle ferait une terrible chute qui lui serait mortelle et en retombant sur les bouts de gravas éparpillerait ses organes encore chauds aux Quatre coins de la pièce.
Even observa les rebords pour voir s'ils étaient corrects puis il se mit en extension, joignit ses deux mains en croisant ses doigts et attendis que la "Femelle" interagisse avec lui...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Sous-sol 10011010110100010101101010... Empty
MessageSujet: Re: Sous-sol 10011010110100010101101010...   Sous-sol 10011010110100010101101010... EmptySam 20 Juin - 12:41

    Cette chair froide n’avait pas vraiment un gout de quatre étoiles, mais la sensation de dégout était surement bien moins forte que celle que Basu venait de me faire ressentir. Folle… Ignoble… Folle… Ignoble… Ces mots tournaient dans mon crane, illuminant une lueur de haine dans mes yeux. Je ne supportais pas que les humains me disent ça, peu importe qui ils sont… Je comptais lui faire payer ce qu’il venait de dire et cher.

    Je cherchais donc une idée, mais mes pensées étaient embrumées par ma haine envers les hommes. Vous connaissez sans doute tous cette sensation… Penser à des êtres haïs ne vous soulève-t-il pas le cœur ? Le mien était en train de se balader à l’intérieur de ma gorge, un dégout profond envahi ma bouche et mes veines me brulaient, tout en étant glacé par la froideur de mes sentiments envers les hommes. Tout ça en même temps, cela pouvait facilement me faire tourner la tête. La main droite refermée, j’essayais de me calmer pour trouver une idée et garder une constance. Mes ongles ne tardèrent pas à s’enfoncer dans ma paume, laissant couler quelques gouttes de sang très peu visible si l’on ni faisait pas attention

    Une idée me traversa l’esprit, quelques secondes plus tard. Tant pis pour ce pauvre Even, je le laisserai là. Il fallait que je fasse exploser la porte, et ça n’était pas dur vu mes capacités de pyromane. Le seul problème était purement et simplement mécanique : la hauteur. L’entrée était dans la salle d’au dessus, ou nous étions avant l’arrivé du chient. Elle se situait donc à trois mètres au dessus de moi. La sortie qu’Even avait créé (le plafond) était à environ 10 mètres, minimum. Si « robocop* » me lançait, il faudra que je réagisse extrêmement vite pour lancer du feu vers la porte et la détruire. Ensuite, il faudrait que je me rattrape en haut, sinon les gravas et la chute me seraient fatales. Bon, il fallait tenter le coup. Je masquais mes émotions d’un sourire et m’adressais à Even :

    Sous-sol 10011010110100010101101010... Sourirerpmillenia4 Bon, on y va Even ? Je te fais confiance, évite de m’envoyer dans un mur…
    Je fis donc comme prévu par Even et se laisse envoyer par lui. D’une agile figure de gymnastique, elle pivota et se retrouva tête en bas, puis tenta d’envoyer une boule de napalm sur la porte près de Basu. (lancer de dé : 15)
    Une flamme partie à une vitesse surprenante, mais rata Basu de près. Elle toucha un coin de la porte et fin d’effondrait le plafond dessus. Il se prit seulement quelques fragments de pierre sur lui mais cela ne le blessa que très peu. Cependant, la porte était fermée et l’homme ne pouvait donc plus sortir. Petite explication sur ce que je venais de faire : Mes mains présentent un phénomène surprenant, depuis qu’un savant s’est amusé à faire des expériences sur mon corps. Les glandes de mes paumes étaient kératinisées et sécrétaient les une de la glycérine, les autres de l’acide de naphte. La glycérine était très riche en nitrate de potassium, et l’acide riche en bactéries anaérobies complexes. Quand les deux substances rentraient en contact, les spores contenues dans l’acide de naphte étaient rapidement détruite par l’oxygène de l’air, ce qui provoquait une grande baisse du pH et une augmentation de la température. Il en résultait une combustion du nitrate de potassium de la glycérine, transformant mon corps en une bombe de napalm. Au final, j’étais un véritable lance-flamme vivant. Mais n’étant pas totalement au point, mes attaques n’étaient pas toujours très précise…

    Trop contente de mon coup, je me rattrapais seulement de justesse. Mais ça ne fut pas suffisant. Je me tenais accroché à une barre en fer, qui aidait précédemment à maintenant le plafond. J’essayais alors de remonter, mais c’était vraiment très dur. J’arrivais à peine à me maintenir sur la barre.

    Sous-sol 10011010110100010101101010... Ragemilleniarponse4 Bon sang... Non !

    Elle n'aurait surement pas à faire son sermon à Basu, si jamais personne ne la rattrapait... Mais dans tout les cas, la porte était détruite, alors tant pis pour eux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Sous-sol 10011010110100010101101010... Empty
MessageSujet: Sous-sol 10011010110100010101101010...   Sous-sol 10011010110100010101101010... EmptySam 20 Juin - 19:13

Even n'avais pas très bien comprit pourquoi la 'Femelle' avait tirée sur Basu, mais cela n'était pas très important pour lui... Millénia était en train de lutter contre la gravité exercée sur sa masse corporelle. Si Even ne parvenais pas à la rattraper elle mourrait empalée sur les morceaux de gravas, ce qui éparpillerait ses membres et ses organes encore fumant sur le sol moisit et poussiéreux du laboratoire...

-Attention! Danger!-
Even cria à Millénia: "Pourquoi as tu fait cela?" De toute façon il ne risquait pas d'entendre une réponse avec cet écho d'explosion qui retentissait dans le laboratoire. Il attendit un instant et vu qu'elle ne tiendrait encore que quelques secondes, Even pris une décision et à ce moment là Millénia lâcha prise...

Pendant qu'elle tombait, Even réfléchit, de toute façon il avait le temps elle ne toucherait le sol que dans Cinq secondes. Les informations qu'Even était en train de traiter ne penchaient pas en la faveur de Millénia mais au moment ou elle arriva a deux hauteur d'Even il sauta attrapa la "Femelle" dans sa course et, comme sa masse était supérieur à celle de Millénia ils remontèrent tous deux.
Aux moment ou Even toucha le sol il mit en route son système hydraulique et amortit leur chute...

En reposant la "femelle" par terre il remarqua que sur toute la surface de son corps, du moins ses joues et une partie de son front, son cou et le reste du bas de son corps, sa peau était craquelée et on pouvait y voir de la chair qui saignait et qui était en train de teinter ses craquelures d'un rouge vif...un rouge sang!
Il porta sa main droite à son visage et le toucha que très légèrement. Son système hydraulique avait du créer un gonflement des tissus de son corps et en amortissant le choc sa peau avait dû évacuer l'air en surplus...

Il se tourna vers Millénia et lui tendit la main pour qu'elle se relève.
"Tu vas bien?".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Sous-sol 10011010110100010101101010... Empty
MessageSujet: Re: Sous-sol 10011010110100010101101010...   Sous-sol 10011010110100010101101010... EmptyLun 22 Juin - 12:35

    Je ne voulais surtout pas tomber. Je risquais d’en finir avec la vie ici-même... Je ne comptais pas finir ma vie sans Païkan, bien qu’il ne m’aimerait jamais. Je pensais naïvement qu’il me garderait près de lui, puisque je lui étais utile. Malheureusement, je ne me doutais pas d’à quel point mon utilité était moindre...

    Un léger Bip se fit entendre, au niveau de mon oreille. Ma boucle servait de talkie-walkie entre le QG de Païkan et moi. Une voix se fit entendre rapidement après le bip, prononçant des mots glaçant :

    Mil – Le – Nia ! Tu m’écoutes ?
    Je... Oui, j’entends, seigneur Païkan.
    Tu es virée, je t’ai trouvé une remplacent PAR – FAI – TE. Moins désobéissante, plus belle, plus calme... Enfin, tu vois le genre. Bye-bi, Mil-le-nia-ché-rie !


    Paikan prenait bien soin d’articuler les syllabes des mots importants, laissant percevoir un orgueil sans nom. L’appel fut couper avant que je réponde, mais c’était clairement trop tard. J’étais jetée à l’oubliette. Là, maintenant. Ma position n’était du plus pas très confortable, pendu au dessus du vide comme ça... Je risquais de lâcher d’ici peu.
    Mais sans Païkan, ou est-ce que j’aurais pu aller ? à qui devrais-je obéir ? C’était surement incompréhensible, mais aussi détestable et associable que j’étais, il me fallait une personne pour me maintenir. Alors à quoi bon tenir... ?

    Ma réflexion ne se porta pas plus loin et mes mains lâchèrent prises. J’allais tomber, m’écraser et mourir en donnant une vision d’horreur auxquels seraient surement insensible Basu et Even. À commencer parce que j’ai failli tuer Basu, et parce qu’un droïd n’est pas censé avoir de sentiments. Du moins, je m’attendais à mourir...

    En quelques fractions de seconde, Even m’avait rattrapé. Dans un grand fracas métallique, Even se prit le sol en me protégeant. Seulement, la force de la chute avait réussi à me mettre dans un sale état... Quelques endroits de ma peau s'était pris dans les intersections du droid et avait donc été arraché. Suffisamment pour lui donner une douleur intense.

    J’étouffais un hurlement de douleur, quand mes blessure furent en contact avec l’air libre. L’oxygène me fit sentir une douleur intense, parcourant mes nerfs et me transformant en une vraie boule de douleur. Je ne voulais pas hurler, mais ça y était presque. Je me recroquevillais par réflexe.

    Even me tendit alors la main, pour m’aider. Mon regard n’était sans doute pas juste envers mon « sauveur » mais il était véritablement noir, trempée par les larmes de douleur.


    Sous-sol 10011010110100010101101010... Cryingmillenia Ne me touche pas ! Pourquoi tu ne m’as pas laissé tomber ?! Païkan... Païkan...


    Je me recroquevillais encore plus, restant très hostile envers Even.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Sous-sol 10011010110100010101101010... Empty
MessageSujet: Re: Sous-sol 10011010110100010101101010...   Sous-sol 10011010110100010101101010... EmptyMar 7 Juil - 16:42

-"Ne me touche pas ! Pourquoi tu ne m’as pas laissé tomber ?! Païkan... Païkan..." Dit-elle avec fureur, puis elle tomba en larmes... Qui était ce "Païkan"? Ce Nom évoquait à Even quelque chose... Des dossiers le concernant figuraient dans la mémoire mais une protection les protégeaient, Even ne pouvait pas consulter ses dossiers, il fallait qu'il trouve un moyen de les ouvrir... Les seuls informations qui n'étaient pas protégées lui indiquaient qu'il était meneur d'un groupe dans une certaine caste... Pas de nom ni d'adresse, aucune indication sur les relations, amis, famille que la personne à ou à eu...

Even regarda Millénia, elle était par terre à genou... Elle pleurait, en se frottant les yeux et en sanglotant, Even la pris par la main, il venait de sentir quelque chose... Une secousse, quelque chose venait d'exciter les capteur sismique d'Even, Deux tremblements, il n'étaient pas perceptible par quelqu'un de normal mais cela pouvait être quelque chose qui s'écroulait ou quelque chose qui venait de tomber.


-"Quelque chose se prépare partons! Nous ne sommes pas en sécurité!*

Ni une ni deux il releva Millénia par la main et la tira, elle opposait de la résistance et donc il du la prendre en la portant. Il se mit à courir vite mais il ne pouvait pas aller à son maximum car les vibrations qu'il produirait pourraient blesser les organes internes de Millénia.
Soudain la pièce ou ils se trouvaient juste avant venait littéralement d'exploser, des bout de gravats volaient dans les couloirs, Even en évita quelque uns car il lui arrivaient dans le dos puis il bifurqua et augmenta la vitesse:


-"Vous allez bien? Je suis obligé d'aller aussi vite.... D'après mes calculs la secousses vont faire s'écrouler les souterrains... ou sinon, nous y enfermer."

Il ne prenait même pas la peine de regarder Millénia car il était trop occuper à éviter les bureau de la salle ou ils venaient d'entrer... Après quelque secondes de cavale, il vu un mur qui lui semblait assez bien placé...

-" Attention !!! Accrochez vous ça va secouer !!!"

Even prit appuis sur le mur, sauta et atterrit un étage au dessus, il continua a courir puis arriva dans une immense salle, aucune sortie, une entrée... Dernière eux les gavas continuaient de tomber, à croire que ça les suivaient.

Even n'entendait plus rien, il était trop concentré sur les vibration du sol et à trouver un moyen de sortir de cette salle sans faire marche arrière, puis posa Millénia sur le sol afin de pouvoir avoir les bras libres, il leva le bras droit et celui ci se défforma pour enfin prendre la forme d'un canon.

Go! Le coup partit avec une tel puissance que l'écho du bruit retentissait encore quelques secondes, Even fit signe à Millénia:

-" Aller.... ou nous mourront écrasés par ces gravats... Suivez moi..."

Even partit en courant, il n'allait pas à sa vitesse maximum sinon Millénia n'aurait jamais pu suivre, puis Even s'arrêta plus loin dans le tunnel que son canon à plasma venait de creuser et regarda si il voyait Millénia derrière.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Sous-sol 10011010110100010101101010... Empty
MessageSujet: Re: Sous-sol 10011010110100010101101010...   Sous-sol 10011010110100010101101010... EmptyMer 29 Juil - 19:36



    Après la douleur des blessures, les sanglots n’étaient plus aussi forts. Je tentais de me calmer, mais la perte de Païkan et de mes buts dans la vie venait de m’anéantir. Les sanglots s’arrêtèrent peu à peu, se faisant de plus en plus petit.
    Je ne bougeais pas un sourcil pour autant, restant dans un état presque léthargique. Mes yeux ne regardaient rien mais étaient grands ouverts. Les cinq sens à l’affut, mais aucune réaction. Je ne voulais pas réagir, à vrai dire. Robocop venait de se mettre à gesticuler, en criant qu’il fallait partir. Un avertissement inutile, puisque mes muscles ne voulaient toujours pas se mouvoir.

    Sans même chercher à comprendre, je me retrouvais soulevée par le robot. On peut dire que ça m’a sorti de ma transe, puisque je me débattis. Je ne voulais pas partir. Sans but, autant en finir vite et l’écroulement serait sans-doute un bon moyen. Bon, certes, quitte à me tuer, j’aurais choisi quelque chose de plus luxueux pour une mort plus agréable. L’odeur nauséabonde de cadavre en décomposition de ce laboratoire n’était pas l’idéal, comme dernière sensation, il faut le reconnaitre…

    Lâche-moi, le droïd de série Z ! Pose-moi PAR TERRE ! >_<

    Puisque c’était un automate, mes paroles ne risquaient pas de l’atteindre. Mais il me lâcha quelques pièces plus tard, pour tirer sur un mur.

    Hé, tu veux que ça s’écroule encore plus vite ou quoi ôO ? Arrête d’exploser tout les murs, le plafond va nous tomber sur la tête ! ><

    Ne réfléchissant pas, je suivis Even. Mon instinct de survis n’était donc pas endormi, tant mieux (tant pis, plutôt). Mais je me pris les pieds dans des gravas et tomba au sol, pendant qu’Even courrait encore. Ma tête cogna sur une pierre assez pointue. Je n’eu pas le temps d’hurler.
    Mes yeux se fermèrent, je sombrais peu à peu dans l’inconscience. Je savais que je n’en sortirais pas, si je m’évanouissais là, mais c’était trop fort pour moi. Le sang commençait à se rependre mais je ne voulais devenir un cadavre en décomposition, pour les petits verres de terre…

    D’une dernière force, j’allumais une petite boule de napalm la fit s’embrasait sur ma jupe, avant de m’évanouir. Elle était dans une matière assez inflammable donc le feu parti rapidement, et me consuma rapidement. D’ici quelques heures, il n’y aurait plus de traces de moi. Ni dans le cœur de Paikan, ni sur terre. Si ça n’est un tas de cendre…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Sous-sol 10011010110100010101101010... Empty
MessageSujet: Re: Sous-sol 10011010110100010101101010...   Sous-sol 10011010110100010101101010... EmptyMer 29 Juil - 21:38

Even courait, sautait et observait les gravas qui tombaient de toutes parts en pensant que Millénia le suivait quand tout à coup son instinct informatique lui dit de se retourner, Even fit volt-face et vis Millénia, sur le sol, elle s'était enflammer avec sa capacité à produire la glycérine. Est-es-ce à cause du message qu'Even avait entendu par erreur quand elle était suspendu au plafond? Sans doutes.
Even couru en sens inverse pour aller la sortir de là, ses circuit et son cerveau cherchaient une logique à tous ça...Even n'avait jamais aimé, enfin pas qu'il ne s'en souvienne, tout en courant Even réfléchissait:

- Logique ! cette femme veux mourir sa vie n'a plus de sens mais pourquoi maintenant? Pourquoi par le feu? Est-elle vraiment si désespérée? Pauvre femme.

Even arriva enfin à ses cotées en pensant la sauver mais cette pensée le quitta peu à peu en voyant Millénia se contorsionner, gémir et mourir dans d'atroces souffrances.... Even aimait bien Millénia même si elle avait essayée de tuer L'OMBRE en le blessant, elle avait quand même aidé Even à se réveiller.
Comme un "TILT" La décharge Piquante et Stimulante Qui parcourra Even le fit frémir, il devait L'ABATTRE, Il lui devait bien ça.
Even leva son bras droit, droit devants lui, le transforma en canon Plasma et le dirigea dans la direction du corps encore contorsionné de douleur de Millénia, elle ouvrit les yeux et regarda Even, l'arme chargée et gémit un bref instant, Even la regarda dans les yeux et dit:

- TU ES FAIBLE !!! TU ME FAIT PITIÉ, MEURS EN FAIBLE !!!

Even tira du coups sec et bref et Millénia se vit diviser en milliers de petites paillettes. Even Baissa la tête en regardant le sol pendant que Millénia rejoins un ciel étoilé ou plus rien ne pourra lui arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Sous-sol 10011010110100010101101010... Empty
MessageSujet: Re: Sous-sol 10011010110100010101101010...   Sous-sol 10011010110100010101101010... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Sous-sol 10011010110100010101101010...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petites histoires de sous marins de la 2 nd guerre mondiale
» Litterature guerre sous-marine
» MUSIK...... les airs à la mode sous l'occupation
» [consommable] Sous-marin nain
» connexion sous vista

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Après la Fin | RPG |  :: La "sous-ville" :: Les souterrains-
Sauter vers: